Fourberies

Théâtre

Vendredi 1er février 2013, 20h30

Alceste 070Dans la plus pure tradition de la Commedia dell’arte, ce spectacle se veut un hommage à Molière, génie intemporel du théâtre. Cette courte pièce d’une heure présente des clins d’œil à plusieurs des chefs d’œuvre du grand auteur : L’Avare, les Fourberies de Scapin, le Malade imaginaire, la Princesse d’Elide, mais elle se permet aussi de petits emprunt à Marivaux, Edgar Poe, Rimbaud...
Le tout dans une nouvelle intrigue : convaincre un misanthrope que l’humanité n’est pas si désespérée n’est pas chose facile. 
Tous les moyens seront bons pour y parvenir, déguisements, acrobaties, théâtre, jeux de séduction, masques…
Du vrai et grand plaisir théâtral, du rythme, des rires, de bons comédiens accompagnent cette relecture passionnante de l’œuvre du maître Molière.

« Les spectateurs sont entraînés dans l’action et complètement conquis. Avec un décor réduit à la plus simple nécessité, les comédiens sont époustouflants de vérité ». Le Progrès

Tout public.

Tarifs : adultes 6 €, moins de 16 ans 4 €